Séance en ligne : J’ai droit à la parole & Chronique d’une banlieue ordinaire

VOD / Diffusion en ligne

BPI - BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE D'INFORMATION

9 Rue Beaubourg, 75004 PARIS

Gratuit

En savoir plus

Présentation

Séance présentée par Dominique Cabrera et Catherine Roudé (docteure en histoire du cinéma et de l'audiovisuel).

J'ai droit à la parole de Dominique Cabrera
France, 00h30min, 1981

À Colombes, dans une cité de transit où le PACT pratique la gestion personnalisée, l’amicale des locataires participe à l’élaboration et au suivi du chantier de rénovation des espaces extérieurs.

Chronique d'une banlieue ordinaire de Dominique Cabrera
France, 00h56min, 1992

La réalisatrice, qui a passé son enfance dans une tour HLM en Normandie, a appris qu’une tour de Mantes-la-Jolie était vouée à la destruction. Elle eut alors l’idée d’évoquer les vingt ans d’histoire de cette tour en y faisant revenir ses anciens habitants.

Accéder à la vente en ligne : https://www.eventbrite.fr/e/billets-cycle-cabrera-jai-droit-a-la-parole-chronique-dune-banlieue-ordinaire-148724443815

Informations complémentaires

Accéder à la vente en ligne : https://www.eventbrite.fr/e/billets-cycle-cabrera-jai-droit-a-la-parole-chronique-dune-banlieue-ordinaire-148724443815

De : Cabrera Dominique

Année : 1981

Durée : 30

Pays de production : France

Production : Fédération Nationale des Pact-Arim

À Colombes, dans une cité de transit où le PACT pratique la gestion personnalisée, l'amicale des locataires participe à l'élaboration et au suivi du chantier de rénovation des espaces extérieurs.

De : Cabrera Dominique

Musique originale : Jean-Jacques Birgé

Année : 1992

Durée : 56

Pays de production : France

Production : Iskra, INA - Institut National de l'Audiovisuel, Canal+

La réalisatrice, qui a passé son enfance dans une tour HLM en Normandie, a appris qu'une tour de Mantes-la-Jolie était vouée à la destruction. Elle eut alors l'idée d'évoquer les vingt ans d'histoire de cette tour en y faisant revenir ses anciens habitants. Ce projet difficile a vu le jour et le film, d'une très grande qualité d'écoute, se présente à la fois comme une méditation sur le temps, une plongée sociologique dans le monde des HLM et un recueil intimiste de souvenirs et de confidences. Les projets et aspirations des enfants fournissent un contrepoint touchant aux histoires de vie des adultes.