PROJETS

COLLECTION DE FILMS DE PATRIMOINE - CLASSIQUES BPI

zebre

 

 

 

La Cinémathèque du documentaire a demandé à la Bpi d’acquérir les droits de films documentaires de patrimoine. Ces films sont proposés au réseau avec des droits acquis pour 10 ans. Chaque année la collection s'enrichit d'une dizaine de nouveaux films, choisis en concertation entre La Cinémathèque du documentaire, ses adhérents et la Bpi.

  • Route One, USA de Robert Kramer, 1989, 255 mm
  • Reprise de Hervé Le Roux, 1996, 192 mm
  • Titicut Follies de Frederik Wiseman, 1967, 104 mm
  • La Moindre des choses de Nicolas Philibert, 1997, 104 mm
  • Un animal des animaux de Nicolas Philibert, 1996, 60 mm
  • Etre et avoir de Nicolas Philibert, 1996, 60 mm
  • Koko le gorille qui parle de Barbet Schroeder, 1978, 85 mm
  • General Idi Amin Dada de Barbet Schroeder, 1974, 92 mm
  • Chronique d'un été de Jean Rouch et Edgar Morin, 1960, 90 mm
  • Nuit et Brouillard d'Alain Resnais, 1955, 32 mm
  • Lettre de Sibérie de Chis Marker, 1957, 57 mm
  • Paris 1900 de Nicole Védrès, 82 mm
  • Les Maîtres fous de Jean Rouch, 29 mm
  • La Goumbé des jeunes noceurs de Jean Rouch, 27 mm
  • Ernesto "Che" Guevara de Richard Dindo, 90 mm
  • Muhammad Ali the Gratest de William Klein, 110 mm
  • Cavalier Express, 8 courts métrages d'Alain Cavalier, 82 mm

 

CIRCULATION NATIONALE DES ÉTOILES DU DOCUMENTAIRE

etoiles du doc

 

 

 

Les Étoiles de la Scam ont été créées en 2005 pour valoriser les œuvres de qualité du répertoire audiovisuel et le travail de ses auteurs et autrices aux yeux du grand public, des diffuseurs, des financeurs et des producteurs. 
30 films parmi les plus remarquables et innovants sont distingués parmi l’ensemble de la production audiovisuelle (chaînes de télévision, plateformes SVOD, You Tube, etc.) de l’année. 
Chaque année, le Festival Les Étoiles du documentaire programme début novembre au Forum des Images à Paris trente projections gratuites sur grand écran, suivies de rencontres avec les réalisateurs et réalisatrices. 
Proposer le palmarès des Etoiles au catalogue de la Cinémathèque vise à promouvoir un regard sur le monde et faire connaître les formes plurielles du documentaire portées par les auteurs et autrices de la Scam
Maintenir la diversité des regards, du grand reportage d’investigation au documentaire de création.

 

CIRCULATION NATIONALE CINEMA DU RÉEL

cinema du reel

 

 

 

 

À travers son réseau national et en partenariat avec Images en bibliothèques, La Cinémathèque du documentaire œuvre à la circulation nationale de films issus de la sélection du festival Cinéma du Réel.

Chaque année, à la suite de Cinéma du Réel organisé par la BPI au Centre Pompidou en mars, La Cinémathèque du documentaire organise une circulation des films présentés lors du festival et en propose 6 composant 3 programmes différents auprès de son réseau.

L'objectif est de faire découvrir au plus grand nombre la diversité des démarches créatives dans le documentaire contemporain, et d'organiser la rencontre entre cinéastes et public sur l'ensemble du territoire national.

 

FOCUS SUR ESTHER HOFFENBERG

etsher hoffenberg

 

 

 

 

Dans le cadre d'un travail conjoint de valorisation de l’œuvre d’Esther Hoffenberg, réalisatrice de films documentaires et créatrice de la société de production Lapsus, La Cinémathèque du documentaire met à disposition auprès de son réseau deux corpus de programmation piochant dans l'œuvre riche et diversifiée de plus de 50 films de la cinéaste et productrice.

Cette collaboration avec la BnF s'appuie sur deux temps forts : 

- La publication d’entretiens audio menés en septembre avec la productrice et cinéaste, bientôt disponibles sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

- La proposition auprès du réseau de la Cinémathèque du documentaire de deux corpus de programmation réalisés par Violette de La Forest, étudiante en valorisation des patrimoines cinématographique et audiovisuels à l'Université Paris VIII, reprenant alors des oeuvres réalisées et/ou produites par Esther Hoffenberg : Portraits de femmes & Politiques coloniales et résistances.

 

LUMIÈRE SUR HEDDY HONIGMANN

 

 

 

orchestre souterrain

 

 

 

La Cinémathèque du documentaire relaie chaque année l'hommage rendu par le FIPADOC à un.e auteur ou autrice.  

Le FIPADOC ouvre chaque année en janvier le bal des grands festivals internationaux de documentaires.

Le festival réunit chaque année à Biarritz, pendant six jours, grand public et professionnels autour d’une sélection d’œuvres d’exception.

Lieu de rencontres et d’émergence de nouveaux projets, le FIPADOC s’engage pour l’innovation, l’éducation à l’image et la jeune création.

La Cinémathèque du documentaire a noué un lien de partenariat avec le FIPADOC dans le but de relayer plus largement l’hommage rendu lors de chaque édition à un.e auteur ou autrice.

En 2022, c'est la cinéaste Heddy Honigmann qui est à l'honneur. Connue pour ses films majeurs tels que Métal et mélancolie, L'Orchestre souterrain, Crazy ou El Olvido, son œuvre s'étend également à la télévision pour laquelle elle a réalisé de nombreux courts et moyens métrages. C'est dans un style très personnel proche du 'cinéma vérité' que la cinéaste filme tout particulièrement la détresse d'hommes et de femmes, exilés, exclus, victimes des guerres, laissés pour compte dans leur lutte quotidienne pour la survie.

LABEL OH MY DOC!

 

 

 

omd

 

 

 

Les films documentaires, ancrés dans le présent et aux prises avec l’époque, sont des preuves de vitalité de la création et des témoignages précieux de notre temps. Archive, analyse, poésie, distance et plongée dans le réel, le documentaire est une forme cinématographique qui nourrit notre culture et nos connaissances communes. Aussi, France Culture, La Cinémathèque du documentaire, Les Ecrans, Mediapart et Tënk, 5 acteurs majeurs du secteur, ont décidé de s’unir pour accompagner ensemble 12 films par an, dès leurs sorties. Soutien d’autant plus nécessaire en cette période de crise sanitaire qui contraint les salles de cinéma et par conséquent toute la filière.

Malgré un contexte très concurrentiel, la vitalité du documentaire d'auteur au cinéma est débordante. Ces 10 dernières années, le nombre de documentaires a doublé en salles. Cependant, la qualité des productions ne suffit pas à faire leur succès faute de moyens.

Unissant leurs spécificités éditoriales, France Culture, La Cinémathèque du documentaire, Les Écrans, Médiapart et Tënk ont donc décidé de fonder le label OH MY DOC ! pour contribuer à la visibilité des documentaires d’auteurs et permettre à ces films de trouver leurs publics.

Constitué en commission d’attribution, le label OH MY DOC ! se réunit trois fois par an pour choisir 4 films par session, et donner ainsi un éclairage particulier à des œuvres jugées incontournables.

Voir les derniers films labellisés

 

Date de mise à jour :