En partenariat avec le FIPADOC 2020, un hommage à Carmen Castillo

Le Fipadoc, nouveau grand rendez-vous annuel du documentaire à Biarritz, et la Cinémathèque du documentaire forment un partenariat autour de l’hommage à une autrice ou un auteur. En 2020, c’est Carmen Castillo qui a été mise à l’honneur avec plusieurs de ses films.

Festival international de documentaires, le FIPADOC réunit chaque année à Biarritz, pendant six jours, grand public et professionnels autour d’une sélection d’œuvres d’exception.

Lieu de rencontres et d’émergence de nouveaux projets, le FIPADOC s’engage pour l’innovation, l’éducation à l’image et la jeune création. En janvier, le FIPADOC ouvre l’année des grands festivals internationaux de documentaires.

La Cinémathèque du documentaire a noué un lien de partenariat avec le FIPADOC pour relayer plus largement l’hommage rendu lors de chaque édition à une autrice ou un auteur et en 2020, c’est Carmen Castillo qui a été mise à l’honneur avec plusieurs de ses films.

Le parcours très politique et terriblement humain de cette autrice ne cesse de lier l’histoire aux événements récents. Il la conduit à arpenter sans relâche les continents et les pays, Argentine, Nicaragua, Bolivie, Mexique et Chili, bien sûr, Espagne, Portugal, France, Russie…

Carmen Castillo vit aujourd’hui entre la France et le Chili, ces deux pays qu’elle a réuni dans son dernier film sur l’ambassade française qui ouvrit ses portes aux réfugiés fuyant la dictature militaire. Ses films – comme ses ouvrages aussi – mémoire vivante de ces luttes pour la justice et la dignité, ne cessent de parler d’engagements et de liberté.

La Cinémathèque du documentaire est ainsi heureuse de s’associer à cet hommage en faisant davantage connaître ses oeuvres cinématographiques, en contribuant à faciliter leur diffusion auprès des publics les plus larges :

 La Flaca Alejandra – 1994 – 60 mn / La Véridique Légende du Sous-commandant Marcos – 1995 – 64 mn / Le Boléro une éducation amoureuse – 2000 – 43 mn / Rue Santa Fe – 2009 – 2h 44 mn / Carnets du sous-sol – 2013 – 1h 15 mn / On est vivants – 2015 – 1h 40 mn / Chili 1973, une ambassade face au coup d’État – 2019 – 52 mn.

Carmen Castillo présentation.pdf

Retrouver une sélection de films de Carmen Castillo au Centre Pompidou dans la cadre du cycle Chili, cinéma obstiné.

Date de mise à jour :